Est-ce que j’ai une gueule d’Arletty ?

  • Est-ce que j’ai une gueule d’Arletty ?

    Est-ce que j’ai une gueule d’Arletty ?

    Bandeau site
    AFF ARLETTY-PM2019

    REPRÉSENTATIONS ANNULÉES JUSQU’À NOUVEL ORDRE SUR DÉCISION DU GOUVERNEMENT


    " Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, bienvenue aux Folies Arletty !
    Ce soir, je passe ma vie en revue ! "

    Qui de mieux qu’Arletty elle-même pour revisiter sa vie ?
    Ce soir, la voici maîtresse de cérémonie. Accompagnée de trois comédiens et d'un musicien, elle nous embarque chez elle à Courbevoie, puis au music-hall, au théâtre, au cinéma, on traverse la Belle Époque, 14-18, les Années Folles, on chante, on danse, tout flamboie, un tourbillon de succès, une revanche sur son passé et une vie modeste, un seul guide : la liberté !
    Et puis la Deuxième Guerre Mondiale éclate, et l’amour s’invite... La voici amoureuse, d’un officier allemand ayant sa carte au parti nazi…
    Est-ce acceptable ? La liberté a-t-elle des limites ?

    "Fascinant. Réjouissant" TT - Télérama
    "Virevoltant, drôle et touchant"
    - Le Parisien
    "Enlevé et rythmé, une pépite épatante à ne pas manquer ! " - La Terrasse
    "Un tourbillon d’euphorie. Inoubliable" - CNews
    "Pure délectation, une réussite totale" - Le Pariscope

    PRIX DES LYCÉENS &
    PRIX DE L’INTERPRÉTATION COLLECTIVE

    au Festival francophone de Hong-Kong

    Avec: Céline ESPÉRIN, Élodie MENANT, Marc PISTOLESI, Cédric REVOLLON et Mehdi BOURAYOU

    Spectacle musical d’: Éric BU & Elodie MENANT
    Mise en scène: Johanna BOYÉ
    Décor: Olivier PROST
    Costumes: Marion REBMANN
    Assistante costumes:
    Marion VANESSCHE
    Création perruques et moustaches: Julie POULAIN
    Lumières: Cyril MANETTA
    Chorégraphies: Johan NUS
    Chrorégraphies claquettes: Florence MATHOU
    Musique: Mehdi BOURAYOU
    Assistante à la mise en scène:
    Lucia PASSANITI

    Le texte-programme du spectacle, édité à l'avant-scène théâtre, est disponible à la vente les soirs de représentations
    au Petit Montparnasse et en cliquant ici


    > RÉSERVER EN LIGNE

    Depuis le 23 janvier 2020

    Soirées
    Mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi : 21h

    Matinée
    Dimanche: 15h

    Durée du spectacle: 1h30

    Offre découverte du 23 au 30 janvier 2020

    Tarifs

    (au guichet)

    1° catégorie :  40 €
    2° catégorie: 20
    - de 26 ans: 10 €

    Offre découverte du 23 au 30 janvier  (-50%)

    Réservations par téléphone ou par internet: + 2 € de frais


    Le 4 février dernier, le spectacle musical EST-CE QUE J'AI UNE GUEULE D'ARLETTY ? était célébré par "Paris" !
    Voici ce que les spectateurs en ont pensé !


    On nous demande souvent : Pourquoi Arletty ? Nous réfléchissions à un sujet de spectacle, nous étions chacun dans une ville différente, je reçois un message au moment où je viens d’appuyer sur « envoyer ». Je lis « Arletty ? », il lit « Arletty » ?
    Hasard ou synchronicité ? Cet instant fut trop beau pour ne pas creuser la proposition.
    Bien sûr, la première pensée lorsqu’on évoque « Arletty », c’est sa gouaille et son « atmosphère ». Mais la découvrir fut un enchantement ! Quel personnage ! Quelle personnalité ! Fascinante de mystère. Son humour si fin, sa répartie si singulière, sa beauté, sa froideur, sa faculté à avoir réponse à tout… qu’est-ce que cela cache ? Son passé, ses blessures, ses drames qui très tôt lui inculquent que la vie est dure « une vache de vie ». Alors pour ne pas trop la subir, il faut avancer « Moi, j’étais pour foutre le camp dans la vie ». Certaines personnes s’effondrent face aux obstacles rencontrés, elle, elle rebondit, « pirouette », quitte à ne pas trop regarder autour d’elle, quitte à vouloir occulter l’horreur de la guerre, guerre qu’elle abhorre, et à peut-être se compromettre en côtoyant des personnes inscrites au parti nazi. Après tout, tant qu’on la respecte et qu’elle fait de même, il n’y a pas de problème ?! Pourquoi ne pourrait-elle pas aimer un allemand proche de Goering, ou diner avec Pierre Laval ? Telle est sans doute sa façon de penser. Souvent, l’instinct de survie nous impose des œillères et limite notre champ de vision à nous-mêmes. Sa cécité à l’âge de 68 ans est-elle un hasard… ?
    A travers ce spectacle, notre souhait est de faire revivre une époque, les années folles, les revues, les cabarets, la joie de vivre, la libération de la femme, les musiques et chansons aux paroles si savoureuses et drôles.
    Les comédiens passent d’un personnage à un autre, un tourbillon de lieux, d’accessoires, une fête sublime qu’Arletty mène, du moins… qu’elle pense mener, car les comédiens connaissent la vie d’Arletty et savent ce qui se cache derrière sa façade, ils sauront lui rappeler certains souvenirs douloureux.
    Arletty passe sa vie en revue et les spectateurs pourront s’interroger, à travers cette histoire, sur la responsabilité que nous avons les uns envers les autres en temps de crise. Notre liberté a-t-elle des limites et lesquelles ?
    Et ils se délecteront également de ce tempérament dénué de doutes, qui mènera Arletty au sommet de son art. Lorsqu’on s’affranchit de ses peurs, tout peut arriver et souvent le meilleur.

    Élodie MENANT & Éric BU - auteurs


    Qui se cache derrière le personnage emblématique d’Arletty ?
    Comment convoquer cette femme indépendante, audacieuse, qui a soufflé sur son époque un vent de liberté, autant dans son métier que dans la vie qu’elle a menée ?
    Comment dévoiler, raviver l’essence de ce personnage sur un plateau de théâtre ? Comment la rappeler parmi nous et transposer l’esprit de liberté et d’avant-garde, qu’elle a insufflé à son époque ?

    Car cette femme a su, à sa façon, bouger les lignes et les usages en imposant un nouveau style, une nouvelle façon de jouer, de parler et de représenter les personnages féminins.
    Mais il paraît aussi nécessaire de questionner cette femme multiple et complexe, car elle laisse derrière elle des interrogations en suspens quant à ses choix et ses relations dans une France occupée.
    Arletty interpelle autant qu’elle fascine, laissant place à un passé trouble, ambivalent et équivoque.

    Une mise en scène rythmée et une direction d’acteurs très dessinés s’imposaient, portés par quatre comédiens-chanteurs et un musicien, qui interprètent une quarantaine de personnages dans un espace virevoltant, toujours en transformation, à l’image du rythme vertigineux de l’incroyable et mouvementée vie d’Arletty.

    Au milieu de ce tourbillon, le personnage se balade au gré de son récit entre fiction et réalité, se livre dans une adresse directe au public, revient sur ses amours, ses succès, ses choix, ses échecs. Arletty joue avec nous, brouille les pistes, se joue de notre imaginaire, et se romance.

    Mais peu à peu le jeu s’efface, le récit glisse vers un témoignage brut, chargé d’émotions enfouies et de souvenirs cachés. L’arrivée du cinéma devient le pivot dramaturgique et entraine Arletty dans un témoignage plus intime et dense. L’espace et la mise en scène se transforment, s’aiguisent, s’épurent, se concentrent sur les profondeurs de cette femme. Le passé et ses fantômes la questionnent sur ses failles et fragilités et sa face sombre et obscure prend le relais.

    Quel est le prix de nos choix ? Quelles conséquences induisent nos actes ?
    Qu’est-ce que nous acceptons de nourrir, de regarder, de cautionner ?
    Peut-on côtoyer le pire et jusqu’où pouvons-nous occulter la terreur ? Et nous, qu’aurions-nous fait ?

    Johanna BOYÉ - metteuse en scène

    slider imageslider imageslider imageslider imageslider image

    La soirée de lancement du spectacle
    EST-CE QUE J'AI UNE GUEULE D'ARLETTY ?
    qui s'est tenue le 4 février 2020, a rassemblé un public dense et enthousiaste !
    Retour en images sur cette délicieuse soirée:

    slider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider imageslider image

    La distribution

    Céline ESPÉRIN

    Céline ESPÉRIN

    Mehdi BOURAYOU

    Mehdi BOURAYOU

    Au piano

    Élodie MENANT

    Élodie MENANT

    Marc PISTOLESI

    Marc PISTOLESI

    Cédric REVOLLON

    Cédric REVOLLON

    L'équipe

    Arletty

    Arletty

    **

    Olivier PROST

    Olivier PROST

    Décorateur

    Cyril MANETTA

    Cyril MANETTA

    Créateur lumières

    Lucia PASSANITI

    Lucia PASSANITI

    Assistante à la mise en scène

    Éric BU

    Éric BU

    Auteur

    Marion REBMANN

    Marion REBMANN

    Costumière

    Johan NUS

    Johan NUS

    Chorégraphe

    Élodie MENANT

    Élodie MENANT

    Autrice

    Marion VANESSCHE

    Marion VANESSCHE

    Assistante costumière

    Florence MATHOU

    Florence MATHOU

    Chorégraphe claquettes

    Johanna BOYÉ

    Johanna BOYÉ

    Metteuse en scène

    Julie POULAIN

    Julie POULAIN

    Créatrice perruques et moustaches

    Mehdi BOURAYOU

    Mehdi BOURAYOU

    Créateur musique