Gabor RASSOV

Metteur en scène

Gabor RASSOV

Gabor-Rassov_5155

Gabor RASSOV vu par Bruno SALOMONE

Collaborer avec Gabor Rassov n’est pas un travail, c’est de la poésie.

Nous nous sommes rencontrés sur le tournage de « La clinique de l’amour » d’Arthus de Penguern, dont Gabor était coscénariste, et rapidement, nous avons eu envie de travailler ensemble.

Ce fut d’abord le cas sur « Mélodrames », mise en scène par Pierre Pradinas et écrite par Gabor, qui sait si bien mêler univers déjantés et rapports humains universels. A cette époque, nous avons entamé une collaboration sur un projet de long métrage, alors que de mon côté je travaillais déjà à l’écriture d’un seul en scène. Je cherchais à raconter une histoire en évitant la sempiternelle succession de sketches et le narrateur unique. J’avais envie d’une succession de personnages qui raconteraient « l’histoire ». Seulement, je ne trouvais pas la formule, je me heurtais systématiquement à des murs, que je ne parvenais ni à franchir ni à contourner.

Après quelques tentatives échouées de collaboration avec des auteurs, j’ai parlé à Gabor d’essayer de travailler ensemble sur ce projet, son enthousiasme a été tel que nous avons mis de côté l’écriture du long métrage pour s’atteler à « Euphorique ».

Gabor m’a permis d’aller au bout de ce que j’imaginais, et même plus loin encore, d’assumer l’idée de la multiplicité des narrateurs, sans m’éloigner de l’histoire et d’intensifier la dramaturgie afin de donner du sens et du poids à ce que je voulais raconter. Il a été un guide talentueux, constructif, enthousiaste et profond.

Ce qui est remarquable, chez Gabor, c’est sa faculté à s’adapter à l’univers de l’autre en le respectant, en l’aidant à s’épanouir, tout en gardant sa singularité.

J’admirais déjà beaucoup l’auteur et j’ai découvert le metteur en scène. Son énergie et la finesse de ses remarques m’ont aidé à trouver les clés de ce spectacle et à l’améliorer chaque jour.

Sa façon de décrypter le texte le faisait résonner différemment pour que tout devienne concret. Ensemble nous lui donnions vie.

Son authenticité, son talent, sa bienveillance, sa pertinence et son humilité font de lui un artiste hors du commun, il a été pour moi un allié précieux.

Bruno Salomone