Gilles RELISIEUX

Gilles RELISIEUX

Gilles Relisieux

Gilles Relisieux est né le premier mars 1967, il commence la musique en autodidacte : piano, flute et harmonica.
Vers 6 ans il trouve sur le haut d’une armoire le clairon de son grand père, une révélation ! L’année suivante dans un fête familiale, Fernand Verstraete le fait souffler dans une trompette. 
A 9 ans il prend ses premiers cours de piano avec Gabrielle de Bel Air, instrument qu’il pratique toujours assidument. 
Vers 12 ans, il débute la trompette avec Louis Sutter, l’année suivante intègre un petit orchestre Dixieland dirigé par Roger Guérin et un orchestre de musique classique dirigé par Francis Vidil. Avec l’aide de ses trois grands musiciens et après un stage avec Maurice Murphy il rentre au conservatoire de Versailles dans la classe de Roger Delmotte. 
6 ans plus tard, il en ressort avec un premier prix de trompette, un prix d’honneur d’ensemble de cuivres et une immense reconnaissance envers son maître.

A la même période, Roger Guérin l’engage dans son Big Band professionnel, Jeanine Boutin le forme à l’harmonie, il commence à donner des cours comme animateur musical au Lycée notre Dame du Grandchamp et il enseigne quelques années la MAO (musique assistée par ordinateur) à l’école de musique de La Verrière. 
Jean Pierre Monteil l’engage en 1989 comme professeur de trompette au conservatoire du Plessis Robinson ou il enseigne toujours actuellement la trompette , le jazz et le Soundpainting. Il obtient son diplôme d’état de Jazz en 1993. 

En 1989 avec Michel Grunberger, son complice de toujours, il crée Midisun, orchestre de variété qui lui permet de se familiariser avec le chant, la danse.
A cette époque, ce sont les premiers concerts avec David Pourradier, Didier Forget, Gilles Réa… la rencontre avec Jean Jacques Ruhlmann et la grande aventure de son Big Band.
Un peu plus tard, la salsa avec Bakano dirigé par Laurent Guanzini et ces interminables soirées au Trois Maillets. 

Parallèlement, Gilles Relisieux se forge une solide expérience de compositeur qui l’amène à travailler avec Bayard, Presse, France 3, France Loisirs, Play Back, La Fnac, Nathan, en compagnie de Rémi Chaurand il compose et arrange en 2001 la musique du disque «Tomtom et Nana» (Naïve). Il enregistre avec Le Magnetic Big Band, Juan Carlos Casseres, un film pour Canal plus, Les Meilleurs meilleurs pour Naïve, arrange 5 cd pour Elaine Kibaro et dirige musicalement les spectacles du Casino de Paris, de l’Olympia, du Trianon…

Quelques Télévisions : Dimanche Martin, La Classe, La chance aux chansons…des passages radios aussi avec France Inter, France Musique, TSF, Fip… Il joue ou a joué avec les big band de Claude Bolling, Gérard Badini, le Laurent Mignard Duke Orchestra, L’alpha Swing, le Big band de Didier Goret, La Big, Band, Le Spoumj, le B4… 
En 2003, il découvre le Sounpainting avec François Jeanneau puis a la chance de pouvoir travailler régulièrement avec Walter Thompson, le créateur de ce langage musical universel. Il est aujourd’hui Soundpainter certifié et anime de nombreux stages.