Jean-Luc PORRAZ

Jean-Luc PORRAZ

Jean-Luc Porraz site

Né un 28 décembre, Jean Luc Porraz décroche son premier rôle : petit Jésus dans la crèche de l'hôpital.

Quelques années plus tard il intègre le Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris dans les classes de Michel Bouquet, Pierre Debauche et Claude Régy.

Vite repéré par Jean Hugues Anglade, il joue dans sa mise en scène de « Scènes de chasse en Bavière » à l’Espace Cardin. Et Jacques Rosner l'engage à l’Odéon dans « Du côté des îles » de Pierre Laville.

Il tourne ensuite son premier film, « Diva », et son premier téléfilm, « Un adolescent d’autrefois ».

Il crée avec son ami Jean Pierre Klein la compagnie Jipeka avec laquelle il joue, entre autres, seul en scène, « Le Terrier » de Kafka à l’Athénée.

Il a joué Tchékov, Feydeau, Anouilh, Marlowe mais ce qu'il préfère c'est le compagnonnage avec des auteurs contemporains comme Louis Charles Sirjacq, Olivier Dutaillis, ou Gérald Sibleyras (« L'inscription », « Perrichon voyage toujours », « Le béret de la tortue » ou « Vive Bouchon », ces deux dernières pièces co-écrites avec Jean Dell).

Il a participé également à des créations collectives comme « Ah le grand homme », mise en scène de Pierre Pradinas ou l'aventure « André le magnifique » (Cinq Molières en 1998).

Il a joué pendant de nombreuses années « Thé à la menthe ou t'es citron » de Patrick Haudecoeur (Molière du Spectacle Comique 2011).

C’est avec un immense plaisir qu’il retrouve Jean Luc Moreau comme metteur en scène après « Vive Bouchon », « Les Belles Sœurs » (d’Eric Assous) et « Coup de Sangria ».

Au cinéma, on l'a vu dans plus de quarante films (« Un monde sans pitié », « Les parasites », « Podium », « Ducobu », « Le hérisson », entre autres.)

A la télévision, il a tourné dans une centaine de téléfilms et séries. (« Avocats et Associés », « L’ami Maupassant », « Platane », « Scènes de ménage » …)