Marie-Charlotte LECLAIRE

Marie-Charlotte LECLAIRE

Marie-Charlotte

Formée au conservatoire de musique de RENNES, Marie-Charlotte décide de se consacrer à son dada : le théâtre musical .
Elle est comblée dans ce registre avec les créations d'Alain Sachs "La vie parisienne", "Tout Offenbach où presque" (où elle rencontre ses acolytes d’aujourd’hui !)… mais aussi de Patrick Haudecoeur (« Frou-Frou les bains »  ), Dorine Hollier ( « Trazom ») , Elisabeth Wiener (« No Woman’s land »)…et bien d'autres !

Elle démarre au célèbre « Café de la Gare », dirigée par Sotha",( "Le graphique de Boscop") , Philippe Manesse (« Elle voit des nains partout »), puis plus tard Manon Rony (« Comment l’esprit vient aux femmes »)

La télévision lui fait les yeux doux ("Nos chers voisins", "Boulevard du palais", "Sœur Thérèse.com ", "Sauveur Giordano ", "Section de recherche ", "Avocats et associés," "Commissariat Bastille" ,"Joséphine ange gardien ", "Sophie Beaulieu-juge", "Maternité"...)

Le cinéma la gâte (" Un indien dans la ville", "Extension du domaine de la lutte", "Salsa", "Golden boy"...)

Et les grands auteurs  l’éblouissent  !(Prévert "Les enfants du Paradis" (mes Marcel Maréchal), Feydeau "Un fil à la patte"(mise en scène Alain Sachs).....

Par ailleurs, Dame Nature l’a dotée d’un passeport vocal, qui lui donne souvent l'occasion de doubler des "Toons" notamment pour Disney (Minnie Mouse), Warner, et autres Majors ....

« La fluidité avec laquelle Hervé Devolder et moi, avons écrit « Mireille, tu connais ? me prête à penser que Mireille et ses petits lutins malicieux ne sont pas loin du tout …tout près même …venez, et voyez ! »