Stéfanie JARRE

Stéfanie JARRE

Stefanie Jarre

Diplômée de l’Atelier Met de Penninghen en 1987, Stefanie Jarre est scénographe.
En 1990, Jacques Crépineau, alors directeur du Théâtre de la Michodière, lui donne sa première chance en lui confiant le décor de Tiercé gagnant, suivi de 4 pièces dont Moi... mais en mieux, et Impair et père.

En 2002, elle obtient un Molière pour La boutique au coin de la rue de Miklos Laszlo au Théâtre Montparnasse, et se trouve nommée l’année suivante pour Un vrai bonheur au théâtre Fontaine.

Elle conçoit notamment les scénographies de : Opus cœur d’Israël Horovitz, Cochon d’inde de Sébastien Thierry, Nelson avec Chantal Ladesou, Nuit d’ivresse de Josiane Balasko, Diplomatie de Cyril Gély avec Niels Arestrup et André Dussolier, ainsi que Le journal d’Anne FrankLa Trahison d’EinsteinL’affrontement avec Francis Huster, The Guitrys, Georges et Georges, Si on recommençait avec Michel Sardou, pièces écrites par Eric Emmanuel Schmitt, ainsi que Le joueur d’échecs de Stefan Zweig, mises en scène par Steve Suissa pour le théâtre Rive Gauche. Elle crée également les scénographies de Salut les copainsDisco, et Love circus : comédies musicales aux Folies Bergères, ainsi que la scénographie de l’Opéra en plein air La flûte enchantée de Mozart.

Stefanie Jarre est également scénographe de nombreuses émissions de télévision : Vivement DimancheLes Victoires de la musique, La Cérémonie des MolièresChamps Elysées, La Fête de la chanson française, ...ainsi que de nombreuses émissions de divertissement pour TF1.
Pour France Télévision, elle conçoit les décors de l’opérette, Les 3 jeunes filles nues mise en scène par Françis Perrin, Feu la mère de madame et Le fil à la patte de Georges Feydeau, ainsi que La femme du boulanger de Marcel Pagnol.
Pour France 5, elle réalise les décors des émissions Lire en scène de François Busnel.

Depuis 2007, elle est professeur en scénographie à l’Atelier Met de Penninghen.